« L’important ce n’est pas la destination, c’est le voyage ! »

Voyage et sac à dos, viens je t’emmène …

Imaginez que vous regardez un tableau le nez collé dessus … vous ne verrez pas grand-chose, non ? Osez faire quelques pas en arrière et vous pourrez peut-être vous apercevoir que vous êtes devant une toile de Picasso ou encore de Van Gogh.

Nous sommes parfois trop près pour réaliser certaines choses, en conceptualiser d’autres ou tout simplement réaliser des choses évidentes qui sont juste là, devant nous…

La clé : prendre de la distance !

Nous pouvons tous essayer de le faire au quotidien, prendre du recul de façon mentale, en pratiquant des activités qui nous ouvrent d’autres horizons et nous portent à autres choses (lire, faire du yoga, marcher, passer un moment avec des êtres chers, dessiner, cuisiner, créer, écouter de la musique, regarder un film…) Mais savez-vous aussi vous autoriser à prendre une distance encore plus grande et partir de chez vous, que ce soit pour un petit ou grand voyage…

Ce n’est pas évident de s’autoriser à partir, et cela pour plusieurs raisons concrètes mais aussi plusieurs croyances (Je n’ai pas assez d’argent, je ne peux pas partir seul, je ne peux pas partir avec mes enfants, ça ne se fait pas par rapport à mes collègues, …). Je me suis moi-même mis des barrières au voyage pendant près de 6 ans…Pourquoi… ? Et bien par simple idées reçues et aprioris… Je me disais « tu viens de décrocher ton diplôme de psy et de rentrer d’un beau voyage en Indes alors maintenant terminé…au boulot ! Priorité à ton activité professionnelle… ! » Aujourd’hui je me suis enfin autorisée à refaire mes bagages pour un voyage lointain. Je réalise grâce à cette prise de recul combien c’est dommage de se restreindre ainsi…Partir nous apprend tellement sur notre vie et sur ce que l’on est à tant de niveaux.

Je suis donc la première à avoir conscience que ce n’est pas si évident de s’autoriser à partir… Je ne dis donc pas que c’est facile, mais que c’est POSSIBLE ! 

Vous en doutez encore…je vous entends me dire « oui c’est facile de dire cela lorsque l’on n’a pas de famille nombreuse… » ou encore « oui j’aimerais bien mais je fais comment si je n’ai même pas les moyens de boucler la fin du mois… »

Je vous entends et surtout je comprends…Alors justement accordez-moi quelques lignes, donnez-moi quelques minutes, je vous propose de partir avec moi explorer en quoi les voyages peuvent tout changer dans nos vies, mais surtout je vous invite à découvrir comment nous pouvons tous réussir à voyager quelle que soit notre situation !

Sri Lankais – Eva Rode Coupeau®

Que nous apporte un voyage ?

Que vous partiez juste quelques jours ou sur une plus longue période les bénéfices sont là !

Vous êtes prêt… ? Alors prenez votre sac à dos, votre gourde et je vous embarque avec moi pour découvrir les différentes richesses que nous apporte un voyage:

  • Voyager augmente notre productivité : Ce qui est amusant c’est qu’une des peurs les plus fréquentes est de perdre pied professionnellement… Et bien c’est souvent l’opposé qui se produit. Votre esprit est plus clair, reposé et des idées vous viennent pour gagner en efficacité ou en créativité dès votre retour.

➡️ La US travel Association a démontré, grâce au département d’Économie de l’Université d’Oxford, que les travailleurs qui prenaient leurs congés annuels avaient 6.5 % plus de chances d’être promus à leur emploi. Et tout ça, parce que prendre des vacances rend plus productif.

  • Vivre à fond un concentré d’émotions : si vous partez pour un lointain voyage, inconnu cela va susciter un mélange d’émotions entre excitations et appréhension. Il est bon de vivre ces émotions. De plus, une fois arrivé il y a la surprise qui s’active avec les différences de fonctionnement, de températures, d’alimentation, etc …
  • Activez tous vos sens : vous prêtez attention à tout ! vous sortez de votre zone de confort, vous cassez vos habitudes ! Cela demande d’avoir tous ses sens en éveil, de décupler son sens de l’observation pour s’adapter à ce nouvel environnement.
  • Bousculer ou transformer vos croyances : nous avons notre propre fonctionnement qui peut être validé et motivé par notre culture que nous tenons pour vraie en pensant que « tout le monde fonctionne ainsi ! ». J’ai pu expérimenter ce sujet…Je suis de nature organisée et ordonnée cela a été pour moi une formidable prise de conscience lorsque j’ai observé que malgré le « joyeux bazar qui régnait dans certains pays les choses se faisaient quand même et souvent avec même beaucoup de fluidité ! Cela aide sacrément à faire tomber la pression que l’on peut se mettre parfois et surtout cela donne envie d’accorder de la valeur et de l’attention aux choses qui en valent vraiment la peine !
  • Réaliser la chance que nous avons : prendre de la distance signifie aussi regarder autrement notre quotidien. Partir loin nous aide à réaliser la chance que nous avons de vivre en France, apprécier davantage ce que nous avons construit. Cela mais aussi de manière moins matérielle de rendre plus palpables certaines de nos qualités et de nos défauts.
  • Apprendre à mieux se connaître : voyager, c’est aussi un travail d’introspection. Cela fait du bien, même si ce n’est pas toujours évident ou agréable à vivre. Ces expériences et certaines situations permettent de rendre plus palpables certaines de nos qualités et certains de nos défauts. On fuit parfois le silence, l’ennui et donc notre discours intérieur. En vacances, nous prenons le temps autrement et cela peut nous « obliger » à davantage passer des moments « avec nous même ou avec ceux que l’on aime »! 
  • Changer son rapport au temps … ahhhhhh ! Moi qui suis prévoyante, impatiente … en voyage, j’aime perdre cette notion du temps et être lente, ne plus savoir l’heure qu’il est ! Certaines cultures aide beaucoup pour cela car entre le temps d’arriver, de commander, de manger et de payer … il peut s’être passer un loonnnnnngg moment ! Et ce qui est génial c’est qu’au début cela peut vous agacer, vous surprendre mais face à la normalité pour les habitants de ce pays… vous prenez le pas ! Cela nous apprend à prendre le temps d’être et de vivre.
  • Se laisser surprendre par des rencontres inattendues ! En voyage, vous rencontrez des personnes de toutes origines, milieux sociaux etc .. Cela vous fait prendre conscience de la richesse de notre monde, que l’habit ne fait pas le moine mais aussi que le monde est très très petit, qu’il y a des histoires et des professions incroyables ! Cela nourrit vos connaissances, l’échange apaise les jugements, les critiques .. il est facile de se faire rapidement une idée d’une personne que l’on ne connaît pas et quelques minutes après avoir discuté avec elle/lui … votre regard a totalement changé ! Je trouve ça effrayant et tellement beau à la fois ! Osez aller vers l’autre est une aventure qui ne coute rien et qui apporte tant ! 

Peu importe la destination, l’important c’est le chemin

Vous m’avez dit que voyager n’était pas possible ou difficile à envisager dans votre situation actuelle… Peu importe la raison qui vous bloque, voici une clé qui peut tout changer dans votre manière d’envisager les voyages !

Savez-vous que vous pouvez voyager davantage que certaines personnes qui voyagent très souvent ou d’autres qui partent très loin avec des voyages très couteux !

Comment ?

Si je vous disais ce qui importe vraiment en réalité ce n’est pas la destination, ni la durée de votre voyage… !

Ce qui compte vraiment en fait c’est l’envie de découvrir, de rencontrer et de s’ouvrir.

La conscience et l’intention que l’on va mettre dans un simple WE, une randonnée, une journée d’escapade et même juste à quelques pas de chez soi…

Ce qui permet de voyager c’est la volonté de vivre et de ressentir avec curiosité chaque instant comme une aventure en ouvrant grand ses yeux et son corps…

Ce qui nous transporte c’est notre capacité d’émerveillement et notre état d’esprit bien au-delà de la destination d’un billet d’avion… ou d’un éventuel hôtel de rêve…

Bien voyager c’est aussi savoir se perdre !

Le vrai voyage peu commencer chaque jour et à chaque instant dans l’envie de casser son quotidien et à partir à la rencontre d’autres personnes, à d’autres paysages et à tout ce qui peut nous arriver… Voyager c’est s’autoriser à faire des pauses. Faire une pause dans son quotidien pour aller découvrir un nouveau lieu ou de nouvelles personnes. Faire une pause en prenant un we pour aller pas forcément très loin mais en partant à l’aventure, au feeling et faisant ce qui vous fait du bien…Faire une pause en trouvant des astuces, des systèmes D pour voyager en rencontrant des personnes, en mutualisant les moyens…

C’est à ce moment-là que la magie opère et c’est à ce moment-là que l’on part à la rencontre de soi-même…

 🌴☀️ Un voyage commence là où on le décide ! 🌴☀️


Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager ou à laisser un commentaire !

Cet article a été rédigé par Mathilde Depaulis avec la collaboration d’Alexia Lamouret.


5 réponses
  1. cristina L
    cristina L says:

    Merci pour cet article plein de vérité, qui fait rêver. Cela donne envie de faire le saut. Prendre son courage et rassembler ses forces intérieures pour partir à l’inconnu. Faire le SAUT… le plus dur!

  2. Emmanuelle Lacaze
    Emmanuelle Lacaze says:

    En lisant cet article je me suis complètement reconnue. Moi qui part si souvent ( 3 semaines, une semaine, ou trois jours avec mon mari ou avec des amis) ou bien quelques échappées de plusieurs heures sur Bayonne ou Biarritz seule quand j’ai mes rendez vous . M’évader du quotidien me fait un bien fou et me permet de me ressourcer. Et quand je pars à l’étranger avec mon mari, on se retrouve d’autant plus quand on voit vivre des habitants si sereinement malgré leurs vies moins confortable que la nôtre

  3. Emmanuelle Lacaze
    Emmanuelle Lacaze says:

    En lisant cet article je me suis complètement reconnue. Quand je pars quelques jours, 1 semaine ou 3 semaines avec mon mari et/ou des amis, on se rapproche beaucoup parce qu’on lâche prise et surtout quand on voit la joie de vivre des habitants alors que leur vie est beaucoup plus compliquée que la nôtre.
    Quand j’ai des rendez vous médicaux en ville, j’en profite pour rester quelques heures à balader, manger seule, et du coup j’en profite pour me retrouver et pour réfléchir à mes problèmes avec du recul.

  4. MathildeDepaulis
    MathildeDepaulis says:

    Merci Emmanuelle d’avoir pris le temps d’écrire un commentaire et de partager en quoi cela résonne en vous, mais aussi ce que vous pouvez mettre en place 😀

  5. MathildeDepaulis
    MathildeDepaulis says:

    Merci Cristina pour votre commentaire. En effet le plus dure est de couper ce fichu mental et de passer à l’action.
    Le prochain article devrait vous plaire 😉

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.