Je devrais me (re)mettre au sport, mais comment ?

Depuis plusieurs années le sport a pris une place centrale dans notre société avec des salles de sports, des runneurs de plus en plus nombreux, des équipements sportifs proposés dans des boutiques grands publics, …

Le premier marathon organisé en France en 1975 a accueilli 130 coureurs. En 2015, ils étaient plus de 40 000 à participer au marathon de Paris. (source: DORTIER, Jean-François. Pourquoi Court-on? Sciences Humaines, Juillet 2015, N°272, pp. 36-37.)

psychologue sport

 

Les médias sont aussi très actifs concernant le sport, dans les magazines, mais aussi avec des blogs spécialisés sur le sujet qui s’adressent à un large public, des comptes instagrams experts sur le sujet, etc …

La question de l’activité sportive est souvent évoquée lors des consultations car elle participe au bien-être.

Les patients en dépression ont souvent délaissé leurs activités physiques:  « Avant je faisais du yoga, mais pfff… je n’ai plus le temps, plus la motivation » ou alors n’en pratique plus depuis des années « Je n’ai jamais été vraiment sportive! Je n’aime pas vraiment ça d’ailleurs! Ce n’est pas pour moi! » …

Le mal de notre époque est la sédentarité (cf: Elle correspond à une activité physique faible ou nulle avec une dépense énergétique proche de zéro): « Au niveau mondial, près de 31% des adultes âgés de 15 ans et plus manquaient d’activité physique en 2008 (hommes 28% et femmes 34%). Environ 3,2 millions de décès chaque année sont attribuables au manque d’exercice. » OMS

L’idée est donc de réactiver une activité physique pour sécréter cette fameuse « hormone du bien-être »: l’endorphine. « Sa quantité augmente pendant l’exercice et atteint 5 fois les valeurs de repos, 30 à 45 minutes après l’arrêt de l’effort. Le taux d’endorphine est directement lié à l’intensité et à la durée de l’exercice, mais aussi à l’activité physique. » (source: Endorphine, hormone du plaisir et anti-stress naturel du sportif, http://entrainement-sportif.fr/)

Ok, mais comment se mettre ou se remettre au sport ?

Prenons deux cas de figures:

Les non-sportifs

  • « Je n’aime pas le sport. »
  • « Ce n’est pas pour moi. »
  • « Je n’ai pas trouvé le sport qui me convient. »

L’idée n’est pas de devenir un marathonien dès demain, mais bien de reprendre en douceur une activité physique pour éviter la sédentarité. L’important est d’y aller petit à petit, à son rythme.

étape par étape

Si votre objectif se trouve en haut de l’escalier, et que vous vous trouvez tout en bas, cela serait un peu casse gueule de monter directement sur la dernière marche, non ? Alors oui, cela demande du temps et de la patience, comme tout changement 😉

Prenons des activités du quotidien: monter ses escaliers à pieds plutôt que d’user de l’ascenseur, de marcher plutôt que de prendre les transports en commun. Le week-end, aller marcher.

« Ouai, mais tout seul, je m’ennui ou alors je réfléchis trop et ça me rend triste ». Voici une remarque que j’entend souvent. En effet, être « face à soi même » peut faire peur quand nous sommes fragilisés, mais cela permet aussi de se vider, de mettre nos idées bout à bout.

La question de la motivation vient très vite « Rhooo.. qu’est-ce que ça m’ennui de faire du sport! Ok, il y a le plaisir après l’avoir fait et la fierté, mais pour s’y mettre …« .

Trouvez des « moteurs », ce que j’appelle des « tips » pour vous aider, vous motiver: y aller avec une amie, mettre votre musique préférée, écouter un livre audio, des podcast de vos émissions radios préférée. Choisir un lieu qui vous plaît dans votre ville ou alors en profiter pour appeler quelqu’un. Mais aussi vous dire « pourquoi je le fais? », trouver vos propres motivations.

« Oui, et puis de toute façon.. je n’ai pas le temps! »

Pas le temps ou pas envi de trouver le temps ? Une nouvelle habitude demande un peu d’organisation.

Il sera d’ailleurs peut-être plus facile de réactiver ou d’activer cette habitude lors d’une période plutôt calme.

natation psychologue

Les Anciens sportifs

« J’ai fais pas mal de course à pied il y a quelques années« , « Houllaaa, ça fait longtemps que je n’ai plus fais de natation! »

  • Vous avez déjà des bases et cela prendra moins de temps pour réactiver cette activité physique !
  • Recontacter des personnes avec qui vous aviez l’habitude de faire ce sport !
  • Donner vous de petits objectifs.
  • Pour vos tips: racheter vous une nouvelle paire de basket, par exemple.
  • Remémorer vous les biens faits que ce sport vous apportez. Cette sensation de bien-être, de fierté que l’on ressent après une bonne séance de sport.

 

 

 

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.